Roll a D6

Le truc bien avec les chansons pourries, ce sont les « copies » qui débarquent sur le Net. Et surtout, évidemment, les copies bien « nerdish ». Celle-là devrait plaire : Dungeons and Dragons, « chanteuse » mimi, et réa réussie.

Le problème ? Vous allez l’avoir dans la tête pendant toute la journée. Désolé.

Doigts agiles, oreilles qui frétillent

Le nom de l’instrument faire rire (en tout cas moi), mais pfiou, quand on sait jouer du Ukulélé, on peut avoir la classe. Je me sens déjà au soleil quand j’écoute Jake Shimabukuro, même si je ne vais pas à Hawaï. Le passage à partir de 2min38s est fantastique. Pas mal pour un morceau qui à la base est écrit par George Harrison, et pour une guitare (While my guitar gently weeps).

Hop, en bonus, deux vidéos « classiques » de gratte sur le Net, pour ceux qui ne passent pas leurs journées à surfer. 1 et 2.

Edit : je suis un boulet, j’avais oublié ce link d’une interprétation grandiose de Barrios que je gardais depuis des semaines… Idem, totalement zappé que j’avais aussi parlé de Justin King en 2004, merci à Titan pour ce lien (y’en a un paquet d’autres, régalez vous). Visiblement en deux ans le gars est passé à des choses plus « commerciales ».

Edit : hop, édition du post 5 ans après pour mettre un nouveau link de vidéo. Still love it.