43 comments

  1. C’est mignon comme tout, émouvant et pas culcul. Je pense que des fois, on se sent tous seuls dans une société débile et un océan de conneries. Et qu’on cherche tous l’amour. Vous pouvez vous foutre de moi, j’assume.

  2. Elle se tape un schweppes à 3:14, c’est le boire pure qui est pas crédible !

    Oui le film sort du Schweppes Short Film Festival aussi, ça aide :)

  3. @Warzlouf: ouais enfin, le mec se fait chier dans son boulot, il a le kiki tout dur et il veut se faire la nana d’en face. Perso moi ça m’émeut pas :)

  4. bah en meme temps c’est bien joué, on s’attache aux personnages, on veut connaitre la suite, l’idée est bonne et les plans caméra sympa, pas grand chose a redire a part que c’est peut etre cul cul.

    du moment qu’il y a de l’iddée moi ca me va

  5. comme me disait hier soir Yavin, vu les plans on pourrait croire que ce sont des tours jumelles, a NY… en septembre… bref la fin imaginée par Yavin m’a tout casser le romantisme de ce p’tit bout de bonheur :p

  6. Moi je dis, que c’est totalement possible, même si MSN et autre AIM existe car dans ce genre de bureau a l’américaine, tout les programmes tiers sont bloqués, filtrés et autres choses.

    Et puis, laissez nous rêver !

    (Regarde la grosse boulangère en face de son magasin et pleure…)

  7. @mateo : d’un autre côté, boire le Schweppes pur, ça explique qu’elle ouvre pas la bouche. Ca fait un *burp* à faire s’écrouler les murs … D’où l’utilité des papiers.

    Sinon, j’ai bien aimé. Si je voulais faire la même chose, d’abord ma femme me tue, ensuite, c’est que des gros geeks pas lavés de l’autre côté de la vitre de mon taf … Faudrait adapter … "Prends une douche, tu renifles grave"

  8. Rhoo la productivité lamentable qu’ils ont eu …. du coup la promotion j’y crois pas , ou alors canapé ( ce qui augure pas terrible de leur histoire )…..

    Casse delire ? oui farpaitement …Si j’en vois encore deux qui roucoule ils vont le sentir !

  9. Pfff arrêtez de me faire rire avec ce court métrage aussi niais que le héros. Même pas une chute rigolote genre elle est muette, ou ils se font écraser par un camion (avec un papier ecrit "attention le cam…"

  10. Fumble > Ben moi , j’avais compris ca au début qu’elle était muette ( ou sourde , j’ai eu un doute).
    Et je trouvais que comme campagne du genre "les handicapés sont des gens comme les autres" ca déchirait.

  11. Vous êtes affreusement méchants.
    C’est très touchant comme court métrage, l’actrice et trop meugnonne et si je pouvais faire pareil je le ferai.

    Et prout aux autres.

  12. Y’a *rien* de touchant, c’est juste un plan-cul comme on peut en trouver à la pelle sur MSN ou autre réseau social. Y’a rien d’humain là dedans, sans déconner… le mec ne rêve que d’une chose, d’aller la sauter. Qu’est-ce qui vous émeut là dedans ?

  13. Je dois vraiment être un peu cul-cul ou avoir une âme de midinette, mais moi ce genre de petites histoires ça me touche beaucoup… Mais effectivement la réalité est plus féconde en plans cul tout court qu’en jolie histoires de ce genre. Dommage.

  14. Heu… ben moi c’a m’a emu carrément….. je trouve ce court carrément superbe et sans parler de la musique. Vraiment merci…..Et j’assume aussi.

  15. @Guid : c’est quoi la différence entre "un plan cul" et une vraie histoire alors ?

    Nan parce qu’en général, une histoire d’amour ça a une infinité de façons de commencer hein.

    Que ça peut être crétin cet espèce de mode du "haha moi je suis super cynique, je suis trop dans le réel".

    J’ai trouvé l’histoire sympa pour ma part.

  16. @FMP_thE_mAd:
    désolé de te casser ton emotion-time :)
    Vous trouvez ça trop mignon parce que les deux personnes du court-métrage sont beaux tous les deux (avec des moches, ça n’aurait ému personne) ?, parce qu’ils utilisent ce bon vieux papiers ? parce que leur "relation" leur permet de s’échapper un peu de leur boulot de merde ?
    On a le droit de dire de façon laconique "waouh trop bien ce film, quelle emotion" par contre quand on critique dans l’autre sens, on se prend une volée de bois vert. Amusant. C’est toujours la même chose.
    La même chose avec MSN au lieu du papier, des moches au lieu des beaux, et ça change tout. C’est un film putassier.

  17. Guid : boh non, tu penses ce que tu veux, t’as le droit. Par contre vu ta manière d’aborder le truc et le ton que tu emploies, je suis bien content de penser exactement le contraire.

  18. @yavin
    Être content de penser quelque chose parce qu’on trouve que quelqu’un qui ne pense pas comme nous adopte un ton ou une manière de penser qui ne nous plaisent pas, c’est un concept qui m’est étranger.
    D’ailleurs, je remarque que personne ne parle des arguments en eux-mêmes mais comme des gens se sentent blessés parce que d’autres ne pensent pas comme eux, ils mettent l’accent sur la forme et non le fond. Ce film est bien tourné, bien emballé, j’ai eu quelques sourires, mais le fond est digne d’une amourette d’école primaire.

  19. Meuh non, pouvret, je ne crois pas que quelqu’un ici se sente blessé en aucune manière par ta prise de position :) Et donc oui, c’est digne d’une amourette d’école primaire, c’est niais et enfantin. C’est justement ce que, moi, j’aime dans ce film.

  20. @Guid : houlà, va falloir revenir sur terre hein ! tu me casses rien du tout, tu penses ce que tu veux du film, je réagissais juste à ton trip "plan cul", réflexion que je trouve pofondément conne, voilà.

    Ca veut rien dire c’est "un plan cul". C’est un FILM, avec des ACTEURS, donc c’est pas un "plan cul", c’est crétin de dire ça, c’est tout.

    Après que tu trouves l’histoitre niaise ou mal racontée ou stupide, ok, mais dire "c’est un plan cul", c’est débile, voilà.

    A part ça moi j’ai bien aimé parce que j’ai trouvé l’idée originale, que c’est bien racontée, que les acteurs sont pas mal, et voilà.

    Et que ça rend cette amourette digne d’école primaire, comme tu dis, touchante, tout bêtement (et au passage, toutes les histoires d’amour sont dignes d’école primaire si on veut aller par là).

    Si ça avait été mal raconté, l’histoire aurait eu moins d’impact. D’ailleurs tu dis toi même que ça t’a fait sourire, que c’est bien emballé et que c’est bien raconté.
    Pas la peine de chercher plus loin.

  21. Ok, c’est vrai que j’ai poussé le bouchon un peu loin :) Vous m’avez convaincu. C’est une gentillette histoire. Je vais mettre ma réaction sur le compte d’une ancienne rupture mal digérée ^_^

  22. Histoire sympa.

    Transposition dans la vie réelle assez peu probable cependant.

    <morale>Eh oui, c’est aux messieurs de faire preuve d’initiative. Lâcher son job alimentaire, trouver ce qu’on veut dans la vie.

    Ça prend du temps mais ça vaut le coup.</morale>

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.