La culture de la bêtise

Fumble vient de me filer ça sur ICQ… Je vous laisse lire et juger, perso je suis trop fatigué et j’ai encore un truc à finir pour le boulot… Le commentaire en bas est le sien, et je m’abstiendrais d’en rajouter, je pourrais montrer à cette chère Natacha à quoi pourrait servir sa carte de presse une fois découpée en fine lamelles glissées sous ses ongles. Tant de violence… Sûrement la faute des jeux vidéo aussi…<br /><blockquote> »Dans la longue liste des responsabilités, peut-on omettre de citer ceux qui abreuvent les jeunes de ces armes virtuelles, les jeux videos ? De l’école primaire au lycée, le premier constat des enseignants est dans cette incapacité des élèves à concentrer leur attention plus d’un quart d’heure, à se tenir même assis sans bouger ou jouer avec un quelconque objet. Gestes désordonnés, langage discontinu : la lecture est la première victime de cette incapacité à canaliser une énergie bouillonnante. Jeunesse déstructurée ? La télévision est certes la première coupable, avec ce cinéma américain qui multiplie les explosions comme on augmente la dose de stupéfiant. <br /> Mais que dire de cet univers né au début des années 80 et dont l’évolution est la plus fulgurante du domaine des nouvelles technologies : les jeux video. Le philosophe Mehdi Belhaj Kacem considère le virtuel comme l’élément déterminant du monde contemporain, la marque d’un basculement radical de la postmodernité. Que des jeunes passent leur temps des des mondes fantasmatiques d’où surgissent des créatures qu’il faut le plus souvent éliminer aussitôt induit un rapport dévoyé au réel, et détruit les conditions mêmes de la transmission des savoirs. »<br /> Natacha Polony

</blockquote><br /><br /><i>Cet article est dans le dernier Marianne, au sein d'un gros dossier sur

les émeutes, à la Marianne / JFK, c’est à dire comme d’hab où le propos c’est de dire que tous les autres journaux, ces abrutis, et tous les politiques, ces crétins, ressassent les mêmes conneries et les mêmes raisons aux problèmes des banlieue depuis 20 ans, quand eux sont tout fiers de pointer du doigt, entre autre, les jeux vidéo. <br /><br /> On applaudit bien fort.</i> </div>

50 comments

  1. Si maintenant on commence à taper sur les jeux vidéos avec une argumentation aussi ridicule, c’est même plus marrant.

  2. Au passage je vous recommande chaudement de faire quelques recherches sur le net sur la demoiselle en question. Faut être zen à priori mais c’est très très drôle :> Bon forcément ça ôte toute crédità ce qu’elle raconte un peu plus haut m’enfin ça, c’est dans le cas où vous lui en auriez donné :)

  3. T’façons, personne il comprend rien. C’était pas des émeutes, c’était une partie de Counter-Strike en super LAN. Non, j’ai bon ?

  4. Je rajoute, histoire d’être un petit peu sérieux 2 minutes, que l’homme a tendance à diaboliser ce qu’il ne comprend pas : la musique par exemple (le rock en son temps, la techno ou le rap il y a peu encore…), et maintenant, on diabolise les jeux vidéo parce qu’une poignée de philosophes/journalistes/gens n’y comprennent rien…
    C’est générationnel quoi.

  5. no comment . heureusement que rorotaz relève un peu le niveau, passque là c’est quand même ‘commentaires ds les abysses de la pensée).

  6. natacha, t’es une mauvaise journaliste totalement ignare ( et c’est dangereaux quand on fait ce métier) mais en plus une mauvaise prof.

    """"Agrégée de Lettres modernes, Natacha Polony a enseigné pendant plusieurs années dans des lycées dits " sensibles ". Elle a quitté l’Education nationale par " claustrophobie ", convaincue que " les profs [étaient] là pour maintenir l’illusion et la paix sociale, pour empêcher les plus lucides [de leurs élèves] de se révolter ". """"

    Tas donc été incapable d’enseigner alors tu t’es réfugiée dans le métier de journaliste. Mais saches que l’un comme l’autre c’est un vrai métier, et que comme tout métier un peu "intello" ou tu dois transmettre quelque chose, tu dois t’appliquer et pas véhiculer des FAUSSES informations. Si la vie te dépasse, c’est ta vie, mais par pitié va pas gangrener les autres de tes idées nauséabondes.

  7. @ Caf .

    np, chacun voit le truc à sa manière. perso je trouve que c’est malsain d’attaquer la personne pour combattre son argument … c’est se mettre plus bas qu’elle IMO.

    … mais encore 1 fois, np … ;-)

  8. Je precise juste que l’extrait à été decouvert par un pote, qui est aussi l’auteur du commentaire qui le suit.
    Vala, merci à Trashman

  9. J’avoue qu’il faudrait lire le texte dans son ensemble, le reste du dossier est peut être valable ?
    Enfin toujours est-il que je suis un peu perdu dans cet extrait.

    Ca parle de quoi au juste ?
    Des armes dans les jeux vidéos ?
    Des gamins qui ont la bougeotte ?
    De la lecture qui est en perte de vitesse (paraît-il) ?
    De la télévision qui à un contenu abrutissant ?
    Du cinéma américain que "bouuu c’est tous des veaux ces américains" ?
    Des jeux vidéos qui déphasent les jeunes (et bien sur émeutiers) et qui leur font perdre le sens du réel ?

    Miiiince !
    Mais mais mais, tous ces loisirs (lecture, télévision, cinéma, jeux vidéos ) n’ont-ils pas pour but de transposer les gens qui les utilisent dans un univers "parallèle", un monde d’imagination ?

    Ou alors faut-il TOUS les limiter à des manuels techniques, des documentaires animaliers et des simulations de jardinage ?

  10. "Dans la longue liste des responsabilités, peut-on omettre de citer ceux qui abreuvent les jeunes de ces armes virtuelles, les jeux videos ?
    // introduction bateau
    De l’école primaire au lycée, le premier constat des enseignants
    // ce n’est pas parce que l’on enonce quelquechose que c’est //une vérité
    est dans cette incapacité des élèves à concentrer leur attention plus d’un quart d’heure, à se tenir même assis sans bouger ou jouer avec un quelconque objet.
    // généralisation a partir de cas particuliers.
    Gestes désordonnés, langage discontinu : la lecture est la première victime de cette incapacité à canaliser une énergie bouillonnante.
    // argument rattaché à la va vite
    // lieu commun d’opposer la lecture aux jeux videos

    Jeunesse déstructurée ? La télévision est certes la première coupable, avec ce cinéma américain qui multiplie les explosions comme on augmente la dose de stupéfiant.
    // enonciation de faits sans exemples et généralisation excessive

    Mais que dire de cet univers né au début des années 80 et dont l’évolution est la plus fulgurante du domaine des nouvelles technologies : les jeux video.
    // transition baclée
    Le philosophe Mehdi Belhaj Kacem considère le virtuel comme l’élément déterminant du monde contemporain, la marque d’un basculement radical de la postmodernité.
    // détournement de sources, l’auteur cité ne dit rien sur la "valeur" des jeux videos (bon ou mauvais)

    Que des jeunes passent leur temps des des mondes fantasmatiques d’où surgissent des créatures qu’il faut le plus souvent éliminer aussitôt induit un rapport dévoyé au réel, et détruit les conditions mêmes de la transmission des savoirs."
    //conclusion amenée comme une argumentation sans preuves pour l’etayer ni nuances.

    Natacha Polony

    6/20

    et encore un vrai prof de francais ou de philo serait plus dur que moi.

  11. Mouais, rien de nouveau. Ca ne vous rappelle pas ce livre dans les années 92-93 "Faut-il avoir peur des jeux vidéos??" ou est-ce que Pacman donne envie de bouffer des fantomes et Mario Bros de tuer des gorilles…
    "Toutes ces voitures brulées, ne serait-ce pas simplement la faute des voitures d’importation elles mêmes ???" Auto Journal

  12. Je suis lecteur régulier de Mariane (chacun ses défauts hein) et en général c’est un bon journal. Mais j’avoue avoir été choqué en lisant cet encart dont on se demande bien ce qu’il vient faire dans un article intéressant par ailleurs (mais dont tous els encarts sont assez niais).
    Je pense qu’il faut sérieusement répondre à cette dame par le courrier des lecteurs du journal (possible par e-mail).

  13. Je plussoie LeBaronNoir !
    Peut-être que la rédaction d’un article argumenté ne serait pas une perte de temps …

  14. @ phychi .
    je le lis également (d’ou mon déplaisir de me voir traiter de ‘faf’, même de gauche ;-)) et je pense que si son contenu est toujours à prendre avec un certain recul, Marianne est de plus en plus indispensable ds une période ou la presse d’information indépendante n’existe pratiquement plus . En ce qui concerne ce dossier, j’ai le sentiment qu’il a été assemblé à la hate et manque totalement d’homogénéité . La partie sur les jeux vidéo ? Je ne sais pas ce qu’il leur a pris …

  15. Il leur a pris qu’à force de se prendre pour des redresseurs de tort ils écrivent une sorte de torchon avec articles à sensations et critiques sans argumentations comme plein d’autres magazines soi-disant d’informations.
    En plus l’engagement politique dans ce genre de presse, c’est forcément malsain. Je préfère nettement le canard (enchainé pas PC, quoique…) qui tape sur tout le monde.

  16. C’est bon j’ai la preuve officielle que je suis un malade :D Celle-là on y avait pas encore eu droit dans le traitement des émeutes… C’est une cible facile quand on est en panne d’idée. Mais oui la vie est tellement mieux si on était tous avec des livres de Voltaire toute notre vie! Ce sectarisme primaire me fait fuir à toutes jambes…

  17. @ augugu
    ça devenait bien, là, on pourrait ne PAS re-tomber ds la généralisation basse du front, steup’ ?
    ;-)

  18. Je ne sais pas si tout a été dit sur le sujet, mais le temps de loisir n’est pas illimité, et le jeu vidéo (comme la télé ou tous les autres loisirs "faciles") ne transmet malheureusement pas la même culture que les bouquins ou le sport (les valeurs sportives sont présentes dans les jv, mais de manière relativement anecdotiques).

    Moins de culture, plus de violence? Le raccourci est certes un peu rapide.

    Les voitures qui brulent (je me refuse à employer le terme d’émeute et tout le vocabulaire qui s’y rattache) ont une explication nettement plus complexe, d’après mon intuition…

  19. A propos, qqn sait ou je pourrai trouver l’excellent docu sur la violence dans les jv qui était passé sur Arte y a un an à peu près? Ca s’appelait "Pixel room", je crois.

  20. Je voulais poster cet article sur Cafzone, mais je me suis dit que ça allais faire post a troll.
    En fait je suis tout à fait d’accord avec l’explication donné par rorotaz, j’espère voir Caféine dans le courrier des lecteurs du prochain numéro de Marianne. Il ne faut pas laisser les gens croire des conneries pareilles.

  21. Titx, à ma connaissance, l’auteur de ce pitoyable petit article n’a pas encore lancé de campagne de justice basée sur la provocation et la mauvaise foi.

  22. J’allais faire la même remarque que Nolan : ok, l’article est mal écrit, ok, c’est un fourre-tout imbittable et visiblement il n’aurait jamais dû être publié.

    Mais quand je lis les réactions ulcérées des joueurs dès qu’un article s’intéresse à leur passion, les jeux vidéos, je me dis que finalement, il n’est peut-être pas si idiot que ça de s’interroger sur le phénomène violence et tous ses vecteurs.

    Les raccourcis faciles sont condamnables, mais ces raccourcis peuvent être faits dans les deux sens !

    Essayons donc de prouver une certaine maturité en évitant les opinions qui s’arqueboutent sur les passions.
    Un droit de réponse réfléchi et "objectif" doit être la seule réponse à ce genre d’articles.

  23. Marianne se positionne comme centriste et ne paraît pas "plus indispensable dans une période où la presse d’information indépendante n’existe pratiquement plus" que d’autres journaux comme Le Canard enchaîné ou Charlie Hebdo.
    D’ailleurs, en disant ça leybonn, tu reprends un édito récent de jfk qui s’était permis le même raccourci, passant sous silence et avec plaisir l’existence du Canard.
    A en être débecté.

  24. LeBaronNoir > OK, mais combien de temps avant que cela n’arrive en France? Vu comment sont montrés les JV dans la presse ça devrait arriver…

  25. Aux états-unis, personne n’a encore été innocenté dans un procès grâce à l’argument "c’est la faute aux jeux vidéos".

  26. @ lord_ambrosius
    #Marianne se positionne comme centriste et ne paraît pas "plus indispensable dans une période où la presse d’information indépendante n’existe pratiquement plus" que d’autres journaux comme Le Canard enchaîné ou Charlie Hebdo.#

    Marianne ne se positionne pas comme centriste. Marianne est un journal de gauche, c’est officiel. Il semblerait que tu ne lises les éditos de jfk qu’à demi-mot pour ne pas l’avoir saisi.

    Le canard enchainé et Charlie hebdo, pour indispensables qu’ils soient, se placent plus à mon sens dans une tradition satyrique que strictement informative . Je ne vois cependant pas en quoi cela est contradictoire avec mes propos . J’ajourerai que citer un édito ‘récent’ dont tu crois te souvenir n’est pas un argument valable pour étayer ta démonstration de l’existence d’un supposé "raccourci" ou d’un complot conjoint de ma part et de celle de jean-françois kahn visant à ignorer le canard enchainé .

    pffff y’en a j’te jure … y trollent comme y respirent, hein …

    ;-)

  27. Chacun y va de son explication pour digèrer les évenements et tout y passe, des jeux video à la polygamie. Sans doute est-ce une façon commode d’expliquer la violence.

    C’est quand même un monde cette façon qu’ont certains de jouer les iconoclastes , de cracher sur la culture de la ou les génération(s) suivante(s). On n’a, à ma connaissance, jamais accusé les soldats de plomb ou de plastique vert et sable d’encourager les mauvais instincts (Et je ne parlerai pas des lance-pierres en vente libre à l’époque).

    Si cette journaliste voulait faire quelque chose d’utile, elle devrait s’attaquer à l’immobilisme de la "vieille France" qui nous gouverne avec ses a-priori, ses solutions et ses oeillères. Celle là même qui met les banlieues en ébullition et se sert de la réaction de l’opinion, qui craint de voir sa twingo bruler, comme d’un chausse-pied pour faire passer ses idées.

    Autrement dit : "T’as rien trouvé de mieux !?".

  28. leybonn, je persiste et je signe, ils se disent eux-mêmes centristes (mais pas sauce UDF), relis les derniers éditos, jfk y oriente leur position.
    Tu différencies Marianne et Le Canard enchaîné come ceci : journal d’information, journal satirique, respectivement.
    Mais alors si c’est le cas, pourquoi lorsque jfk a écrit dans son papier à peu près la même chose que tu as tappée ici, le Canard l’a-t-il repris dans ses propres colonnes pour lui rappeler que l’hebdo était là, entre autres ?
    Je n’invente rien, tu peux retrouver les deux écrits dans les deux journaux.
    (je ne cherche pas à t’attaquer)

  29. FMP_The_Mad : Le problème vient plutôt du fait qu’on ne parle que de télé ou de jeux vidéos.
    Lije dénonce quelque chose de très juste : je n’ai jamais lu de papelard pour critiquer le fait de jouer au gendarme et au voleur, au p’tit soldat de plomb, hormis dans une presse spécialisée.
    A contrario, un titre comme : "Les jeux vidéos rendent vos enfants cons et violents", c’est à l’évidence bien plus vendeur dans un journal quelconque. Remarque, il convient de nuancer un peu mes propos, cet article n’est pas mis en avant, il ne s’agit, fort heureusement, que d’un encart dans un sujet plus vaste.
    Cependant, j’ai lu une réponse d’un lecteur, pas sur ce sujet précis, faite à l’auteur plutôt sympa, que je résumerai comme suit : Madame, tout ce que vous dites dans votre bouquin est fort intéressant mais sur quoi vous appuyez-vous ? Quels sont les faits, démonstrations de ce que vous avancez ?
    En somme, la réponse semblait être : rien, et ça ne me surprend guère.
    C’est cela qui est très énervant, de mon point de vue, la médiatisation de personnes pour un travail qu’elles n’ont, à bien y regarder, pas fait ou, du moins, pas correctement.
    Moralité : ma chère Natacha, aurons-nous l’immense plaisir de vous voir l’an prochain dans Star Ac’ 5 (ou 6, aucune idée) ? Il n’y pas de vocation tardive, il n’y a que des potentiels gâchés, réflechissez y au moins.

  30. @lord_ambrosius
    De ce que je peux comprendre, tu fais allusion aux expressions de jfk sur l’état Léviathan, sur le parti socialiste qu’il qualifie de Stalinien, et certainement à ses plaidoyers pour un ‘libéralisme ancestral’ qu’il oppose au ‘néolibéralisme’. En plus il refuse les deux voies proposées (PS et UMP). Donc il se revendique centriste. Le problème, c’est que le centre, en France c’est l’UDF . Et ça, jfk, il aime pas non plus parce qu’il trouve que c’est le ‘ventre mou’ de la classe politique .
    Alors à mon humble avis, il y a un moment ou il faut prendre un peu de recul si on veut juger le truc . jfk, il refuse . C’est son rôle ds le paysage journalistique ! Il refuse TOUT ! Encore une fois, je pense que c’est important que quelqu’un joue ce rôle, mais il ne faut pas le prendre au pied de la lettre .
    Maintenant si on se pose la question autrement, et si on accepte le fait que Marianne soit centriste, Le Nouvel Obs se retrouve à droite et le figaro mag. juste après bruno Megret (RIP ;-)).
    A mon humble avis, pour y voir plus clair, il faut faire nettement la distinction entre les faits et les provocs de jfk.

    "Le canard enchainé et Charlie hebdo, pour indispensables qu’ils soient, se placent plus à mon sens dans une tradition satyrique que strictement informative."
    C’est ce que j’ai écrit et je ne change pas un mot . Encore une fois ce n’est pas un jugement de valeur .
    Pourquoi le Canard écrit le contraire ds ses colonnes ? Ben … passqu’ils écrivent ce qu’ils veulent, hein … c’est ça qu’est bien !

    Après, si tu veux en discuter de manière plus posée, y’a pas de soucis, mais à mon avis c’est pas des avis qui s’exposent en 3 phrases et 2 citations, et là on est en train de hijacker le thread et c’est pas poli . ;-)

  31. On accuse tellement les jeux vidéos, c’est fastoche… Cela dit, ces p’tits jeunes là, pendant qu’ils jouent sur leur pc/console, ben ils sont pas au pied de leur immeuble a brûler des bagnoles et jeter des pavés sur la maréchaussée… Me trompe-je? :)

  32. Si les jeux vidéos ne sont sans doute pas dangereux en eux-mêmes, ne pensez vous pas que pour ceux qui n’ont que cela pour culture ainsi que les mauvais films de violence américaine, cela peut aboutir à une banalisation de la violence, du moins une absence totale de recul vis à vis de la souffrance d’autrui? Ainsi les Etats-Unis depuis la supression de leurs service militaire, recrutent les militaires dans la lie de leur population (appelée communément white-trash pour les blancs), lie totalement aculturée que l’on a pu voir à l’eouvre lors de la guerre en Irak, Lyndie England s’est prise pour Lara Croft (en moins sexy) et a torturé les irakiens, comme on éxécute des zombies dans un jeu. Quand on ne connaît rien d’autre que les jeux de massacre et que les films à la Chuck Norris, cela peut effectivement aboutir à une conduite radicalement antisociale voire meurtrière. Alors avant de condamner si promptement Natacha Polony, dites vous que si son discours peut vous paraître simpliste, il y sans doute une part de vrai dans son jugement (ce qui est confirmé notamment par le langage petit nègre de certains jugements sur ce site).

  33. Il n’est pas simpliste, il est erroné. L’humanité n’a pas eu besoin des jeux vidéo pour faire des conneries que je sache. Les white trash sont bien plus manipulés par leurs églises et hommes politiques que par les jeux vidéos. Et je doute que Lyndie connaissent réellement quoi que ce soit aux JV. Quant à Natacha Polony, sa méconnaissance du média est pitoyable. La tienne aussi du reste. Lara, à part sauver la planète, elle torture assez peu…. Elle pousse des blocs, elle résout des énigmes et elle flingue plus de monstres que d’hommes de main de ses rivaux, archéologues mal intentionnés. Réduire les "jeux vidéo" à quelques bouses où l’on flingue tout ce qui bouge, c’est comme réduire la littérature à Mein Kampf. Essaye Shadow of the Colossus, ICO, Beyond Good&Evil, voire World of Warcraft avant de balancer des bêtises pareilles. Certains ici ne maîtrisent peut-être pas le français comme toi mais au moins ils savent de quoi ils parlent.

  34. Il est amusant de voir que dès qu’une personne n’est pas d’accord avec vous, c’est forcément qu’elle n’y connaît rien. Selon vous toute personne qui pense que les jeux vidéos peuvent avoir éventuellement une infime part de responsabilité, est forcément à côté de la plaque, et doit donc être verbalement flinguée. Ben voyons. J’ai joué à Warcraft et évidemment je ne mets certainement pas ce jeu au même niveau que Bloodshot. Si Natacha Polony n’a pas cité les noms des jeux incriminés (à mon avis une erreur de sa part) il me semble que c’était effectivement les FPS qui étaient visés (même si tous les first person shooter ne sont pas ultra-violentes). Alors si même ces jeux n’ont pas le droit d’être critiqués! Par ailleurs la violence dont vous usez à mon endroit, semble donner raison à Natacha Polony car j’avais simplement émis que les jeux vidéos avaient une responsabilité infime. Il semble que même le terme infime vous semble bien trop fort. Quant à la responsabilité des églises, je vous rappellerai que les deux mouvements les plus exterminateurs soit le nazisme et le communisme, étaient des mouvements athées issus des Lumières rationalistes.

  35. Ce n’est pas amusant, c’est un fait : les exemples utilisés le prouvent. Bloodshot ? Le jeu sur mega-CD ? Ou une invention ? Une erreur de nom ? Et amalgamer de la violence à un agacement (certes très réel), faut vraiment pas avoir l’habitude d’être un poil bousculé. Les raccourcis faciles et les boucs émissaires, ça va bien deux minutes. Le problème est un peu plus profond que ça non ? Probabilités infimes ou pas. Je rêve du jour où il sera possible d’avoir un débat censé sur le sujet avec des gens qui connaissent vraiment les jeux et peuvent argumenter leurs positons. Et éventuellement leur faire comprendre que le vrai problème, il vient quand même à 90% de certains parents qui ne font tout simplement plus leur boulot.
    Quant aux églises, pitié quoi. On a toujours eu un peu de mal à comptabiliser les victimes des bienfaits de l’Église catholique ou [insérer toute autre religion ici] depuis 2000 ans.

  36. Je trouve que votre propos qui consiste à faire porter la responsabilité uniquement sur les parents (pardon à 90%) est aussi très simpliste. Un bon père et une bonne mère sont-ils à l’abri d’une connerie de leur enfant? J’aimerais en être sûr. Les jeux vidéos ne sont pas un bouc émissaire mais ils prennent leur place dans une chaîne multicausale. Car en effet la principale raison des récentes violences en banlieue est l’idéologie soixante-huitarde qui a sabordé l’école et élevé le laxisme au rang de dogme. Néanmoins cette responsabilité aurait été atténuée si le discours médiatique n’aurait pas excusé par avance les jeunes qui brûlaient les voitures des ouvriers. ("Vous comprenez, ils souffrent tant."). Même si vous n’êtes pas du tout d’accord avec moi, essayez d’imaginer ce que peut penser une personne dont la seule culture serait les FPS et les films qui y ressemblent. Pas beau n’est-ce pas? Alors de grâce ne me répondez pas en caricaturant ma pensée. C’est commode et cela ne fait pas progresser le débat.

  37. "Car en effet la principale raison des récentes violences en banlieue est l’idéologie soixante-huitarde qui a sabordé l’école et élevé le laxisme au rang de dogme."

    Merde, moi qui pensais que c’était la polygamie oO.

    Blague à part, j’avoue ne pas vous (ça fait bizarre de vouvoyer ici) suivre quand vous dites que Lyndie England se soit prise pour Lara Croft (qui ne torture personne, à part la rétine du joueur). Je ne me souviens pas qu’elle ait déclaré avoir voulu imiter une jeu vidéo dans son acte.

  38. Je constate que vous êtes incapables de contredire un interlocuteur sans isoler une phrase de son contexte. Mon allusion qui consistait à comparer Lyndie England à Lara Croft était une note d’humour de même que dire qu’hélas pour Lyndie, elle ne fait pas partie des deux dindes graciées par Bush. Cela dit pensez vous que la culture de Lyndie soit Dostoievski ou Monet? J’en doute. L’aculturation est un fléau et l’utilisation unique (je dis bien unique) des jeux vidéos en fait partie. Si par contre le jeu vidéo est intégré dans une culture globale, il ne présente aucun danger. Est-ce si compliqué à comprendre? De même qu’un film porno n’est pas dnagereux sauf s’il devient la référence culturelle de la vision de la femme et de la sexualité. Or certaines personnes ne consomment que du porno ou passent leur week-end entier sur play-station. Dans ce cas et uniquement dans ce cas, il y a danger d’isolement vis à vis de la société ce qui peut aboutir à une conduite antisociale nihiliste. Une référence unique (donc une seule source d’information) est un danger. Les jeux vidéos comme les autres.

  39. merci professeur .

    mmmmhhh cela dit, j’y r’pense d’un coup … c’est quoi le rapport entre votre cours et le thread ?
    ah ui … y’a ‘jeux vidéos’ dans les 2 !!!

    pfffff .

Les commentaires sont fermés.