Oui au oui

Pas de politique. C’est ma devise sur un site de geek où le moindre choix de console ou d’OS tourne déjà à la guerre sainte. Mais je me dois de linker cet article. Il explique pourquoi voter Non au référendum est la pire bêtise que vous puissiez faire. Pourquoi voter non n’est pas acceptable quand il est EN PLUS soutenu par des partis comme le FN. Pourquoi voter non sera la preuve définitive que notre pays part en morceau, pas seulement à cause de sa classe politique mais aussi parce que les gens qui y vivent deviennent de plus en plus cons. Du genre à faire grève parce que OH MON DIEU on leur vire un jour de congé. Comment sauver des gens qui ne comprennent même pas que leur immeuble est en feu ?
Edit : la réouverture des commentaires était une fausse manip de ma part, mais j’ai trop de respect pour FMP pour faire un sale delete. ;) Loin de moi l’idée de tenter de convaincre, je ne fais que donner mon opinion et inutile de poster des commentaires ailleurs, merci. J’ai déplacé ton commentaire du coup Georges. J’en profite pour te répondre : le problème c’est que le texte de la constitution est illisible. Certains bossent dur pour le comprendre mais au final, la réalité c’est que notre modèle actuel n’est pas efficace. Et si la constitution impose certaines choses, est-ce si mauvais ? Regardez ce qui se passe dès qu’on tente de changer quelques chose dans ce pays. Dès qu’on pose un petit doigt sur un début de privilège. Les gens votent de l’autre côté. Et inversement. C’est ingérable. Même s’il doit bien rester des hommes et des femmes qui font de la politique avec le sincère espoir d’améliorer les choses, gouverner avec des têtes de mules dans notre genre, bon courage…

3 comments

  1. Comme prévu j’ai reçu pas mal de PM sur la zone concernant ce post. C’est amusant de comparer les réactions des uns et des autres et d’analyser les opinions. Ca le serait encore plus si j’avais vraiment le temps aujourd’hui. Mais à part se réveiller facho-marxiste (haha, merci Beonelo) le 30 mai, voter non, en ce qui me concerne, c’est et ça restera une connerie. Il faut garder à l’esprit que ce vote n’est qu’un premier pas, le boulot à accomplir pour l’Europe et notre pays reste immense. Dans le texte linké je voulais aussi mettre en avant un sentiment que je partage avec l’auteur sur l’état d’esprit de nos concitoyens. Pour le reste, j’espère juste que les gens se réveilleront à temps. End of tranmission.

  2. Tiens tu as réouvert les commentaires ?

    Tant mieux :)

    Je te trouve un peu violent dans tes propos. Dire texto que les gens qui vivent dans ce pays deviennent de plus en plus con sous prétexte qu’ils ne pensent pas comme toi, c’est moyen.
    Cela dit, on ne peut t’ôter le fait que tu as des convictions.
    Tant mieux :) Et puis bon, c’est ton style, on ne te changera pas ;)

    Personnellement, je ne sais toujours pas quoi choisir entre non et oui. J’ai des arguments dans les deux, et ça m’agace.
    Alors je lis à droite à gauche :)

    Sinon, je conseille de lire "La grande désillusion" de Joseph Stiglitz. Un prix Nobel d’économie qui remet les pendules à l’heure sur, justement, ce qu’on peut attendre de l’économie, c’est suffisament rare pour être souligné (et du reste, je suis en total accord avec lui ; donc en parti en désaccord avec le gars que tu cites, Caféine).

    Voilà my 2 cents :)

  3. Au sujet du post suivant:
    C’est dommage de vouloir parler d’un truc et de fermer le débat en empéchant les commentaires. Surtout si le but de ton post est d’ "ouvrir les yeux" à certains de tes lecteurs qui pourraient ne pas penser pareil. Il ne faut pas mépriser ce que pensent les gens qui ne sont pas d’accord avec toi et le fait d’amalgamer le pen et les gens qui voteraient non, c’est plutôt nul (si le pen est un être humain, pensons nous tous comme lui?)
    Et si tu veux un avis autre (d’un autre économiste) dans le même journal :
    http://www.lemonde.fr/web/articl...
    Enfin le mieux serait de lire le traité pour se faire un avis.
    Amicalement, georges.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.