Street Fighter – Le documentaire

Dans la série “alabourre”, j’ai un paquet de trucs pour vous. Mais comme vous êtes des gens occupés, vous avez peut-être raté ces perles. Perles qui moisissent depuis des semaines dans ma liste de bidules à vous faire découvrir. Mais malgré sa puissance, Wunderlist ne peut pas encore sortir de l’écran pour me botter les fesses et me forcer à écrire. C’est bien dommage…

Le plus vieux de la liste, celui que j’ai carrément oublié, c’est un reportage de 2013 sur les 25 ans (à l’époque) de Street Fighter. Un vrai reportage, monté, avec de vraies interviews. Pas un truc à l’arrache. Si vous ne l’avez TOUJOURS pas vu, GO ! Parce que Street Fighter V arrive et ça vous remettra dans le bain. Et surtout, on y trouve des interviews de pro-gamers très intéressantes. Même Wong à l’air d’un mec adorable dedans, c’est dire !

Daigo, la légende

Pour rester dans l’esprit baston du JV, voici le reportage sur les 25 ans de Street Fighter. C’est produit par Capcom, mais ça reste passionnant et même Justin Wong apparait sympa (et rebelle !). C’est dire. Et à 49 min, vous aurez ENFIN les retours de Daigo et Justin sur ce fameux match de malade où Daigo pare tous les coups de l’utra de Wong. HISTORY.

Street Club #75

Je vous avais déjà parlé du Street Club. On remet ça avec une vidéo du fantastique FAIL de samedi dernier, toujours sur Street Fighter IV. J’en rigole encore. Et après je me rappelle que j’ai terminé 29ème sur 35 et « je ferme bien ma gueule ». :P

Street Club – The Movie

Depuis 2009, je fais le sac sur Street Fighter IV (et suivants) avec une bande de mecs géniaux. On insulte des mamans, on bouffe n’importe quoi et on est plus multiraciaux qu’une pub Benetton.
Depuis 2009, James filme pour « une vidéo », qu’on ne pensait jamais voir. Et ça aurait été putain de dommage. Vous n’auriez jamais pu apprécier les vannes de Daz, les conneries de Nekkoto « Ah tu filmes ? » et ma WIN de l’espace. Et mes loses de gentleman

Seul truc pénible, James balance la vidéo JUSTE QUAND JE ME CASSE AU JAPON. J’ai donc dû attendre 1 mois pour la voir. Frustration. Mais au final, BIG UP d’avoir monté un « Bref » de… 47 MINUTES ! Et ça me fait ultra plaisir d’aller bouffer avec une partie de la bande là tout de suite maintenant. Je les vois clairement pas assez depuis quelques mois.

PS : yep, dans le groupe, certains commencent / sont plutôt connus. En BD, à la TV, sur le Net. Rien à foutre. Tu meurs pareil quand tu viens au Street Club. Sauf ce nerd de Thud qui joue presque mieux à Street qu’à SC2.  :P

Emotions

L’idée est simple : filmer autant le public que les joueurs. J’adore. L’esprit Street-Club, avec moins de mamans insultées. ;)

Contexte ? L’EVO 2011 et ses compétitions de jeux de combat de folie.

-via-